Chimie

Toxicocinétique - absorption, distribution et stockage de substances étrangères

Toxicocinétique - absorption, distribution et stockage de substances étrangères


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Toxicocinétique

L'entrée de substances étrangères dans le corps peut se faire par diverses portes, la peau, les voies respiratoires et le tube digestif étant les principaux points d'entrée discutés plus en détail ici. On parle alors d'absorption cutanée, pulmonaire et gastro-intestinale. Ces systèmes organiques représentent des barrières qui séparent les êtres vivants de leur environnement, à l'exception des agents corrosifs (acides, bases, substances fortement oxydantes) qui agissent directement au point de contact corporel. En principe, presque toutes les substances chimiques peuvent pénétrer dans l'organisme par diverses voies, mais la vitesse varie souvent considérablement. L'absorption d'une substance gazeuse par les voies respiratoires se fait généralement rapidement, l'absorption par la peau est beaucoup plus lente, mais elle n'est pas impossible. Une substance dissoute dans l'eau est mieux absorbée par le tube digestif que par d'autres voies, à moins qu'elle ne soit présente sous forme d'aérosol. La contribution relative des systèmes d'organes individuels lors de l'entrée dans l'organisme peut être modulée par un certain nombre de facteurs externes et internes, c'est-à-dire (patho) physiologiques.

Le transport via les différents ports d'entrée peut influencer le devenir ultérieur de la substance : pour des raisons anatomiques, les substances gastro-intestinales doivent traverser le foie, où elles peuvent être métabolisées avant d'être distribuées dans la circulation sanguine. L'entrée par les autres ports permet un passage direct dans la circulation sanguine. Tous les systèmes d'organes résorbables ont une capacité plus ou moins grande pour effectuer le métabolisme des substances étrangères.

Après qu'une substance pénètre dans le corps, elle est distribuée avec le sang. Le sang est un milieu de transport idéal à la fois pour les substances hydrosolubles, dissoutes dans le plasma, et pour les substances lipophiles qui peuvent être transportées de manière réversible liées aux protéines dans le sang. Sur le site d'action, sur le site d'excrétion ou de biotransformation ou dans un entrepôt de stockage, les substances peuvent alors être relarguées loin du point d'entrée. Le sang lui-même peut également être le site d'action (par exemple pour l'arsine et le monoxyde de carbone). Tous les processus mentionnés auxquels une substance étrangère est soumise, tels que l'absorption, la distribution, la biotransformation (métabolisme), le stockage (tissu adipeux, os) et l'excrétion (poumons, reins, bile), décrivent la toxicocinétique de la substance. Ces processus s'exécutent simultanément. Ils s'influencent mutuellement, déterminent leur évolution dans le temps et la concentration de la substance étrangère au site d'action et donc sa toxicité.


Vidéo: Drug Absorption Mechanism. Pharmacokinetics Lecture of Medical Pharmacology Course (Juin 2022).