Chimie

Angle de liaison

Angle de liaison


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Domaine d'expertise - Chimie générale

L'angle de liaison est l'angle entre deux liaisons d'un atome à deux atomes voisins.

L'angle de liaison est essentiellement déterminé par l'alignement des orbitales atomiques ou moléculaires impliquées dans les liaisons, mais est également influencé par les interactions stériques et électroniques (taille et densité électronique des atomes).

En plus des longueurs de liaison, les angles de liaison sont les quantités caractéristiques pour décrire la géométrie spatiale d'une molécule. Pour les molécules de type ABX les angles de liaison et les structures résultantes peuvent être estimés à l'aide du modèle VSEPR.

Unités d'apprentissage dans lesquelles le terme est traité

Théorie VSEPR - Améliorer la prédiction de structure30 minutes.

ChimieChimie généraleLiaison chimique

Sur la base des considérations géométriques ci-dessus, les géométries moléculaires sont maintenant affinées davantage dans la deuxième étape. En particulier, les différentes variables influençant l'angle de liaison entre l'atome central A et le ligand X sont examinées.

Théorie VSEPR - Introduction40 minutes.

ChimieChimie généraleLiaison chimique

Cette section traite de la détermination des structures électron/moléculaire à l'aide de la méthode VSEPR (Valence Shell Electron Pair Repulsion) de Gillespie et Nyholm (1957).


Angle de liaison

Si vous avez des commentaires sur le contenu de cet article, vous pouvez en informer la rédaction par e-mail. Nous avons lu votre lettre, mais nous vous demandons de comprendre que nous ne pouvons pas répondre à tout le monde.

Personnel Volume I et II

Silvia Barnert
Dr. Matthias Delbrück
Dr. Glace Reinald
Nathalie Fischer
Walter Greulich (éditeur)
Carsten Heinisch
Sonja Nagel
Dr. Gunnar Radons
MS (optique) Lynn Schilling-Benz
Dr. Joachim Schüller

Christine Weber
Ulrich Kilian

L'abréviation de l'auteur est entre crochets, le nombre entre parenthèses est le numéro du domaine, une liste des domaines se trouve dans l'avant-propos.

Katja Bammel, Berlin [KB2] (A) (13)
Prof. Dr. W. Bauhofer, Hambourg (B) (20, 22)
Sabine Baumann, Heidelberg [SB] (A) (26)
Dr. Günther Beikert, Viernheim [GB1] (A) (04, 10, 25)
Prof. Dr. Hans Berckhemer, Francfort [HB1] (A, B) (29)
Prof. Dr. Klaus Bethge, Francfort (B) (18)
Prof. Tamás S. Biró, Budapest [TB2] (A) (15)
Dr. Thomas Bührke, Leimen [TB] (A) (32)
Angela Burchard, Genève [AB] (A) (20, 22)
Dr. Matthias Delbrück, Dossenheim [MD] (A) (12, 24, 29)
Dr. Wolfgang Eisenberg, Leipzig [WE] (A) (15)
Dr. Frank Eisenhaber, Heidelberg [FE] (A) (27 Essai Biophysique)
Dr. Roger Erb, Cassel [RE1] (A) (33)
Dr. Angelika Fallert-Müller, Groß-Zimmer [AFM] (A) (16, 26)
Dr. Andreas Faulstich, Oberkochen [AF4] (A) (Essai sur l'optique adaptative)
Prof. Dr. Rudolf Feile, Darmstadt (B) (20, 22)
Stephan Fichtner, Dossenheim [SF] (A) (31)
Dr. Thomas Filk, Fribourg [TF3] (A) (10, 15)
Natalie Fischer, Dossenheim [NF] (A) (32)
Prof. Dr. Klaus Fredenhagen, Hambourg [KF2] (A) (Essai sur la théorie des champs quantiques algébriques)
Thomas Fuhrmann, Heidelberg [TF1] (A) (14)
Christian Fulda, Heidelberg [CF] (A) (07)
Frank Gabler, Francfort [FG1] (A) (22 essais sur les systèmes de traitement de données pour les futures expériences sur les hautes énergies et les ions lourds)
Dr. Harald Genz, Darmstadt [HG1] (A) (18)
Michael Gerding, Kühlungsborn [MG2] (A) (13)
Andrea Greiner, Heidelberg [AG1] (A) (06)
Uwe Grigoleit, Göttingen [UG] (A) (13)
Prof. Dr. Michael Grodzicki, Salzbourg [MG1] (A, B) (01, 16 essai théorie fonctionnelle de la densité)
Prof. Dr. Hellmut Haberland, Fribourg [HH4] (A) (Essay Cluster Physics)
Dr. Andreas Heilmann, Chemnitz [AH1] (A) (20, 21)
Carsten Heinisch, Kaiserslautern [CH] (A) (03)
Dr. Hermann Hinsch, Heidelberg [HH2] (A) (22)
Jens Hoerner, Hanovre [JH] (A) (20)
Dr. Dieter Hoffmann, Berlin [DH2] (A, B) (02)
Renate Jerecic, Heidelberg [RJ] (A) (28)
Dr. Ulrich Kilian, Hambourg [Royaume-Uni] (A) (19)
Thomas Kluge, Mayence [TK] (A) (20)
Achim Knoll, Strasbourg [AK1] (A) (20)
Andreas Kohlmann, Heidelberg [AK2] (A) (29)
Dr. Barbara Kopff, Heidelberg [BK2] (A) (26)
Dr. Bernd Krause, Karlsruhe [BK1] (A) (19)
Ralph Kühnle, Heidelberg [RK1] (A) (05)
Dr. Andreas Markwitz, Dresde [AM1] (A) (21)
Holger Mathiszik, Bensheim [HM3] (A) (29)
Mathias Mertens, Mayence [MM1] (A) (15)
Dr. Dirk Metzger, Mannheim [DM] (A) (07)
Dr. Rudi Michalak, Warwick, Royaume-Uni [RM1] (A) (23)
Helmut Milde, Dresde [HM1] (A) (09 Essai Acoustique)
Guenter Milde, Dresde [GM1] (A) (12)
Maritha Milde, Dresde [MM2] (A) (12)
Dr. Christopher Monroe, Boulder, USA [CM] (A) (Essai Atom and Ion Traps)
Dr. Andreas Müller, Kiel [AM2] (A) (33 essai de physique au quotidien)
Dr. Nikolaus Nestlé, Ratisbonne [NN] (A) (05)
Dr. Thomas Otto, Genève [TO] (A) (06 Essai Mécanique analytique)
Prof. Dr. Harry Paul, Berlin [HP] (A) (13)
Cand. Phys. Christof Pflumm, Karlsruhe [CP] (A) (06, 08)
Prof. Dr. Ulrich Platt, Heidelberg [UP] (A) (Essai Atmosphère)
Dr. Oliver Probst, Monterrey, Mexique [OP] (A) (30)
Dr. Roland Andreas Puntigam, Munich [RAP] (A) (14 Essai Théorie Générale de la Relativité)
Dr. Gunnar Radons, Mannheim [GR1] (A) (01, 02, 32)
Prof. Dr. Günter Radons, Stuttgart [GR2] (A) (11)
Oliver Rattunde, Fribourg [OR2] (A) (16 essais sur la physique des clusters)
Dr. Karl-Henning Rehren, Göttingen [KHR] (A) (Essai Algebraic Quantum Field Theory)
Ingrid Reiser, Manhattan, États-Unis [IR] (A) (16)
Dr. Uwe Renner, Leipzig [UR] (A) (10)
Dr. Ursula Resch-Esser, Berlin [URE] (A) (21)
Prof. Dr. Hermann Rietschel, Karlsruhe [HR1] (A, B) (23)
Dr. Peter Oliver Roll, Mayence [OR1] (A, B) (04, 15 distributions d'essais)
Hans-Jörg Rutsch, Heidelberg [HJR] (A) (29)
Dr. Margit Sarstedt, Newcastle upon Tyne, Royaume-Uni [MS2] (A) (25)
Rolf Sauermost, Waldkirch [RS1] (A) (02)
Prof. Dr. Arthur Scharmann, Giessen (B) (06, 20)
Dr. Arne Schirrmacher, Munich [AS5] (A) (02)
Christina Schmitt, Fribourg [CS] (A) (16)
Cand. Phys. Jörg Schuler, Karlsruhe [JS1] (A) (06, 08)
Dr. Joachim Schüller, Mayence [JS2] (A) (10 dissertation mécanique analytique)
Prof. Dr. Heinz-Georg Schuster, Kiel [HGS] (A, B) (11 essai Chaos)
Richard Schwalbach, Mayence [RS2] (A) (17)
Prof. Dr. Klaus Stierstadt, Munich [KS] (A, B) (07, 20)
Cornelius Suchy, Bruxelles [CS2] (A) (20)
William J. Thompson, Chapel Hill, États-Unis [JMJ] (A) (Essay Computers in Physics)
Dr. Thomas Volkmann, Cologne [TV] (A) (20)
Dipl.-Géophys. Rolf vom Stein, Cologne [RVS] (A) (29)
Patrick Voss-de Haan, Mayence [PVDH] (A) (17)
Thomas Wagner, Heidelberg [TW2] (A) (29 essai atmosphère)
Manfred Weber, Francfort [MW1] (A) (28)
Markus Wenke, Heidelberg [MW3] (A) (15)
Prof. Dr. David Wineland, Boulder, États-Unis [DW] (A) (Essai Atom and Ion Traps)
Dr. Harald Wirth, Saint Genis-Pouilly, F [HW1] (A) (20) Steffen Wolf, Fribourg [SW] (A) (16)
Dr. Michael Zillgitt, Francfort [MZ] (A) (02)
Prof. Dr. Helmut Zimmermann, Iéna [HZ] (A) (32)
Dr. Kai Zuber, Dortmund [KZ] (A) (19)

Dr. Ulrich Kilian (responsable)
Christine Weber

Priv.-Doz. Dr. Dieter Hoffmann, Berlin

L'abréviation de l'auteur est entre crochets, le nombre entre parenthèses est le numéro du domaine, une liste des domaines se trouve dans l'avant-propos.

Markus Aspelmeyer, Munich [MA1] (A) (20)
Dr. Katja Bammel, Cagliari, I [KB2] (A) (13)
Doz. Hans-Georg Bartel, Berlin [HGB] (A) (02)
Steffen Bauer, Karlsruhe [SB2] (A) (20, 22)
Dr. Günther Beikert, Viernheim [GB1] (A) (04, 10, 25)
Prof. Dr. Hans Berckhemer, Francfort [HB1] (A, B) (29)
Dr. Werner Biberacher, Garching [WB] (B) (20)
Prof. Tamás S. Biró, Budapest [TB2] (A) (15)
Prof. Dr. Helmut Bokemeyer, Darmstadt [HB2] (A, B) (18)
Dr. Ulf Borgeest, Hambourg [UB2] (A) (Essay Quasars)
Dr. Thomas Bührke, Leimen [TB] (A) (32)
Jochen Büttner, Berlin [JB] (A) (02)
Dr. Matthias Delbrück, Dossenheim [MD] (A) (12, 24, 29)
Karl Eberl, Stuttgart [KE] (A) (Essai sur l'épitaxie par faisceau moléculaire)
Dr. Dietrich Einzel, Garching [DE] (A) (20)
Dr. Wolfgang Eisenberg, Leipzig [WE] (A) (15)
Dr. Frank Eisenhaber, Vienne [FE] (A) (27)
Dr. Roger Erb, Kassel [RE1] (A) (33 essai Phénomènes optiques dans l'atmosphère)
Dr. Christian Eurich, Brême [CE] (A) (Réseaux de neurones d'essai)
Dr. Angelika Fallert-Müller, Groß-Zimmer [AFM] (A) (16, 26)
Stephan Fichtner, Heidelberg [SF] (A) (31)
Dr. Thomas Filk, Fribourg [TF3] (A) (10, 15 essai théorie de la percolation)
Natalie Fischer, Walldorf [NF] (A) (32)
Dr. Harald Fuchs, Münster [HF] (A) (Essay Scanning Probe Microscopy)
Dr. Thomas Fuhrmann, Mannheim [TF1] (A) (14)
Christian Fulda, Hanovre [CF] (A) (07)
Dr. Harald Genz, Darmstadt [HG1] (A) (18)
Michael Gerding, Kühlungsborn [MG2] (A) (13)
Prof. Dr. Gerd Graßhoff, Berne [GG] (A) (02)
Andrea Greiner, Heidelberg [AG1] (A) (06)
Uwe Grigoleit, Weinheim [UG] (A) (13)
Prof. Dr. Michael Grodzicki, Salzbourg [MG1] (B) (01, 16)
Gunther Hadwich, Munich [GH] (A) (20)
Dr. Andreas Heilmann, Halle [AH1] (A) (20, 21)
Carsten Heinisch, Kaiserslautern [CH] (A) (03)
Dr. Christoph Heinze, Hambourg [CH3] (A) (29)
Dr. Marc Hemberger, Heidelberg [MH2] (A) (19)
Florian Herold, Munich [FH] (A) (20)
Dr. Hermann Hinsch, Heidelberg [HH2] (A) (22)
Priv.-Doz. Dr. Dieter Hoffmann, Berlin [DH2] (A, B) (02)
Dr. Georg Hoffmann, Gif-sur-Yvette, FR [GH1] (A) (29)
Dr. Gert Jacobi, Hambourg [GJ] (B) (09)
Renate Jerecic, Heidelberg [RJ] (A) (28)
Dr. Catherine Journet, Stuttgart [CJ] (A) (Essai nanotubes)
Prof. Dr. Josef Kallrath, Ludwigshafen, [JK] (A) (04 Essai Méthodes numériques en physique)
Priv.-Doz. Dr. Claus Kiefer, Fribourg [CK] (A) (14, 15 Essai Quantum Gravity)
Richard Kilian, Wiesbaden [RK3] (22)
Dr. Ulrich Kilian, Heidelberg [Royaume-Uni] (A) (19)
Dr. Uwe Klemradt, Munich [UK1] (A) (20, essai sur les transitions de phase et les phénomènes critiques)
Dr. Achim Knoll, Karlsruhe [AK1] (A) (20)
Dr. Alexei Kojevnikov, College Park, États-Unis [AK3] (A) (02)
Dr. Berndt Koslowski, Ulm [BK] (A) (Essai de physique des surfaces et des interfaces)
Dr. Bernd Krause, Munich [BK1] (A) (19)
Dr. Jens Kreisel, Grenoble [JK2] (A) (20)
Dr. Gero Kube, Mayence [GK] (A) (18)
Ralph Kühnle, Heidelberg [RK1] (A) (05)
Volker Lauff, Magdebourg [VL] (A) (04)
Priv.-Doz. Dr. Axel Lorke, Munich [AL] (A) (20)
Dr. Andreas Markwitz, Lower Hutt, Nouvelle-Zélande [AM1] (A) (21)
Holger Mathiszik, Celle [HM3] (A) (29)
Dr. Dirk Metzger, Mannheim [DM] (A) (07)
Prof. Dr. Karl von Meyenn, Munich [KVM] (A) (02)
Dr. Rudi Michalak, Augsbourg [RM1] (A) (23)
Helmut Milde, Dresde [HM1] (A) (09)
Günter Milde, Dresde [GM1] (A) (12)
Marita Milde, Dresde [MM2] (A) (12)
Dr. Andreas Müller, Kiel [AM2] (A) (33)
Dr. Nikolaus Nestle, Leipzig [NN] (A, B) (05, 20 essais sur l'épitaxie par faisceaux moléculaires, la physique des surfaces et des interfaces et la microscopie à sonde à balayage)
Dr. Thomas Otto, Genève [À] (A) (06)
Dr. Ulrich Parlitz, Göttingen [UP1] (A) (11)
Christof Pflumm, Karlsruhe [CP] (A) (06, 08)
Dr. Oliver Probst, Monterrey, Mexique [OP] (A) (30)
Dr. Roland Andreas Puntigam, Munich [RAP] (A) (14)
Dr. Andrea Quintel, Stuttgart [AQ] (A) (Essai sur les nanotubes)
Dr. Gunnar Radons, Mannheim [GR1] (A) (01, 02, 32)
Dr. Max Rauner, Weinheim [MR3] (A) (15 Essais Informatique Quantique)
Robert Raussendorf, Munich [RR1] (A) (19)
Ingrid Reiser, Manhattan, États-Unis [IR] (A) (16)
Dr. Uwe Renner, Leipzig [UR] (A) (10)
Dr. Ursula Resch-Esser, Berlin [URE] (A) (21)
Dr. Peter Oliver Roll, Ingelheim [OR1] (A, B) (15 essais sur la mécanique quantique et ses interprétations)
Prof. Dr. Siegmar Roth, Stuttgart [SR] (A) (Essai sur les nanotubes)
Hans-Jörg Rutsch, Walldorf [HJR] (A) (29)
Dr. Margit Sarstedt, Louvain, B [MS2] (A) (25)
Rolf Sauermost, Waldkirch [RS1] (A) (02)
Matthias Schemmel, Berlin [MS4] (A) (02)
Michael Schmid, Stuttgart [MS5] (A) (Essai sur les nanotubes)
Dr. Martin Schön, Constance [MS] (A) (14)
Jörg Schuler, Taunusstein [JS1] (A) (06, 08)
Dr. Joachim Schüller, Dossenheim [JS2] (A) (10)
Richard Schwalbach, Mayence [RS2] (A) (17)
Prof. Dr. Paul Steinhardt, Princeton, USA [PS] (A) (essai sur les quasicristaux et les quasi-cellules unitaires)
Prof. Dr. Klaus Stierstadt, Munich [KS] (B)
Dr. Siegmund Stintzing, Munich [ES1] (A) (22)
Cornelius Suchy, Bruxelles [CS2] (A) (20)
Dr. Volker Theileis, Munich [VT] (A) (20)
Prof. Dr. Gerald 't Hooft, Utrecht, NL [GT2] (A) (essai renormalisation)
Dr. Annette Vogt, Berlin [AV] (A) (02)
Dr. Thomas Volkmann, Cologne [TV] (A) (20)
Rolf vom Stein, Cologne [RVS] (A) (29)
Patrick Voss-de Haan, Mayence [PVDH] (A) (17)
Dr. Thomas Wagner, Heidelberg [TW2] (A) (29)
Dr. Hildegard Wasmuth-Fries, Ludwigshafen [HWF] (A) (26)
Manfred Weber, Francfort [MW1] (A) (28)
Priv.-Doz. Dr. Burghard Weiss, Lübeck [BW2] (A) (02)
Prof. Dr. Klaus Winter, Berlin [KW] (A) (essai sur la physique des neutrinos)
Dr. Achim Wixforth, Munich [AW1] (A) (20)
Dr. Steffen Wolf, Berkeley, États-Unis [SO] (A) (16)
Priv.-Doz. Dr. Jochen Wosnitza, Karlsruhe [JW] (A) (23 essai supraconducteurs organiques)
Priv.-Doz. Dr. Jörg Zegenhagen, Stuttgart [JZ3] (A) (21 essais de reconstructions de surfaces)
Dr. Kai Zuber, Dortmund [KZ] (A) (19)
Dr. Werner Zwerger, Munich [WZ] (A) (20)

Dr. Ulrich Kilian (responsable)
Christine Weber

Priv.-Doz. Dr. Dieter Hoffmann, Berlin

L'abréviation de l'auteur est entre crochets, le nombre entre parenthèses est le numéro du domaine, une liste des domaines se trouve dans l'avant-propos.

Prof. Dr. Klaus Andres, Garching [KA] (A) (10)
Markus Aspelmeyer, Munich [MA1] (A) (20)
Dr. Katja Bammel, Cagliari, I [KB2] (A) (13)
Doz. Hans-Georg Bartel, Berlin [HGB] (A) (02)
Steffen Bauer, Karlsruhe [SB2] (A) (20, 22)
Dr. Günther Beikert, Viernheim [GB1] (A) (04, 10, 25)
Prof. Dr. Hans Berckhemer, Francfort [HB1] (A, B) (29 Essai Sismologie)
Dr. Werner Biberacher, Garching [WB] (B) (20)
Prof. Tamás S. Biró, Budapest [TB2] (A) (15)
Prof. Dr. Helmut Bokemeyer, Darmstadt [HB2] (A, B) (18)
Dr. Thomas Bührke, Leimen [TB] (A) (32)
Jochen Büttner, Berlin [JB] (A) (02)
Dr. Matthias Delbrück, Dossenheim [MD] (A) (12, 24, 29)
Prof. Dr. Martin Dressel, Stuttgart (A) (essai sur les ondes de densité de spin)
Dr. Michael Eckert, Munich [ME] (A) (02)
Dr. Dietrich Einzel, Garching (A) (essai supraconductivité et superfluidité)
Dr. Wolfgang Eisenberg, Leipzig [WE] (A) (15)
Dr. Frank Eisenhaber, Vienne [FE] (A) (27)
Dr. Roger Erb, Cassel [RE1] (A) (33)
Dr. Angelika Fallert-Müller, Groß-Zimmer [AFM] (A) (16, 26)
Stephan Fichtner, Heidelberg [SF] (A) (31)
Dr. Thomas Filk, Fribourg [TF3] (A) (10, 15)
Natalie Fischer, Walldorf [NF] (A) (32)
Dr. Thomas Fuhrmann, Mannheim [TF1] (A) (14)
Christian Fulda, Hanovre [CF] (A) (07)
Frank Gabler, Francfort [FG1] (A) (22)
Dr. Harald Genz, Darmstadt [HG1] (A) (18)
Prof. Dr. Henning Genz, Karlsruhe [HG2] (A) (Essais Symétrie et Vide)
Dr. Michael Gerding, Potsdam [MG2] (A) (13)
Andrea Greiner, Heidelberg [AG1] (A) (06)
Uwe Grigoleit, Weinheim [UG] (A) (13)
Gunther Hadwich, Munich [GH] (A) (20)
Dr. Andreas Heilmann, Halle [AH1] (A) (20, 21)
Carsten Heinisch, Kaiserslautern [CH] (A) (03)
Dr. Marc Hemberger, Heidelberg [MH2] (A) (19)
Dr. Sascha Hilgenfeldt, Cambridge, États-Unis (A) (essai sonoluminescence)
Dr. Hermann Hinsch, Heidelberg [HH2] (A) (22)
Priv.-Doz. Dr. Dieter Hoffmann, Berlin [DH2] (A, B) (02)
Dr. Gert Jacobi, Hambourg [GJ] (B) (09)
Renate Jerecic, Heidelberg [RJ] (A) (28)
Prof. Dr. Josef Kallrath, Ludwigshafen [JK] (A) (04)
Priv.-Doz. Dr. Claus Kiefer, Fribourg [CK] (A) (14, 15)
Richard Kilian, Wiesbaden [RK3] (22)
Dr. Ulrich Kilian, Heidelberg [Royaume-Uni] (A) (19)
Thomas Kluge, Juliers [TK] (A) (20)
Dr. Achim Knoll, Karlsruhe [AK1] (A) (20)
Dr. Alexei Kojevnikov, College Park, États-Unis [AK3] (A) (02)
Dr. Bernd Krause, Munich [BK1] (A) (19)
Dr. Gero Kube, Mayence [GK] (A) (18)
Ralph Kühnle, Heidelberg [RK1] (A) (05)
Volker Lauff, Magdebourg [VL] (A) (04)
Dr. Anton Lerf, Garching [AL1] (A) (23)
Dr. Detlef Lohse, Twente, NL (A) (essai sonoluminescence)
Priv.-Doz. Dr. Axel Lorke, Munich [AL] (A) (20)
Prof. Dr. Jan Louis, Halle (A) (essai théorie des cordes)
Dr. Andreas Markwitz, Lower Hutt, Nouvelle-Zélande [AM1] (A) (21)
Holger Mathiszik, Celle [HM3] (A) (29)
Dr. Dirk Metzger, Mannheim [DM] (A) (07)
Dr. Rudi Michalak, Dresde [RM1] (A) (23 essai de physique des basses températures)
Günter Milde, Dresde [GM1] (A) (12)
Helmut Milde, Dresde [HM1] (A) (09)
Marita Milde, Dresde [MM2] (A) (12)
Prof. Dr. Andreas Müller, Trèves [AM2] (A) (33)
Prof. Dr. Karl Otto Münnich, Heidelberg (A) (Essai de physique de l'environnement)
Dr. Nikolaus Nestlé, Leipzig [NN] (A, B) (05, 20)
Dr. Thomas Otto, Genève [À] (A) (06)
Priv.-Doz. Dr. Ulrich Parlitz, Göttingen [UP1] (A) (11)
Christof Pflumm, Karlsruhe [CP] (A) (06, 08)
Dr. Oliver Probst, Monterrey, Mexique [OP] (A) (30)
Dr. Roland Andreas Puntigam, Munich [RAP] (A) (14)
Dr. Gunnar Radons, Mannheim [GR1] (A) (01, 02, 32)
Dr. Max Rauner, Weinheim [MR3] (A) (15)
Robert Raussendorf, Munich [RR1] (A) (19)
Ingrid Reiser, Manhattan, États-Unis [IR] (A) (16)
Dr. Uwe Renner, Leipzig [UR] (A) (10)
Dr. Ursula Resch-Esser, Berlin [URE] (A) (21)
Dr. Peter Oliver Roll, Ingelheim [OR1] (A, B) (15)
Hans-Jörg Rutsch, Walldorf [HJR] (A) (29)
Rolf Sauermost, Waldkirch [RS1] (A) (02)
Matthias Schemmel, Berlin [MS4] (A) (02)
Prof. Dr. Erhard Scholz, Wuppertal [ES] (A) (02)
Dr. Martin Schön, Konstanz [MS] (A) (14 essai théorie de la relativité restreinte)
Dr. Erwin Schuberth, Garching [ES4] (A) (23)
Jörg Schuler, Taunusstein [JS1] (A) (06, 08)
Dr. Joachim Schüller, Dossenheim [JS2] (A) (10)
Richard Schwalbach, Mayence [RS2] (A) (17)
Prof. Dr. Klaus Stierstadt, Munich [KS] (B)
Dr. Siegmund Stintzing, Munich [ES1] (A) (22)
Dr. Berthold Suchan, Giessen [BS] (A) (Essai de philosophie des sciences)
Cornelius Suchy, Bruxelles [CS2] (A) (20)
Dr. Volker Theileis, Munich [VT] (A) (20)
Prof. Dr. Stefan Theisen, Munich (A) (essai théorie des cordes)
Dr. Annette Vogt, Berlin [AV] (A) (02)
Dr. Thomas Volkmann, Cologne [TV] (A) (20)
Rolf vom Stein, Cologne [RVS] (A) (29)
Dr. Patrick Voss-de Haan, Mayence [PVDH] (A) (17)
Dr. Thomas Wagner, Heidelberg [TW2] (A) (29)
Manfred Weber, Francfort [MW1] (A) (28)
Dr. Martin Werner, Hambourg [MW] (A) (29)
Dr. Achim Wixforth, Munich [AW1] (A) (20)
Dr. Steffen Wolf, Berkeley, États-Unis [SO] (A) (16)
Dr. Stefan L. Wolff, Munich [SW1] (A) (02)
Priv.-Doz. Dr. Jochen Wosnitza, Karlsruhe [JW] (A) (23)
Dr. Kai Zuber, Dortmund [KZ] (A) (19)
Dr. Werner Zwerger, Munich [WZ] (A) (20)

Articles sur le sujet

Charge.

La description Angle de liaison dans la molécule de méthane

Dans cette vidéo, l'accent est mis sur l'angle de liaison dans la molécule de méthane. Vous apprenez d'abord à imaginer la molécule de méthane dans l'espace et on me montrera qu'elle forme un tétraèdre. Ensuite, on vous montrera comment calculer l'angle de liaison entre l'atome de carbone et 2 atomes d'hydrogène, c'est-à-dire l'angle HCH, à l'aide d'étapes mathématiques simples. Le théorème de Pythagore y joue un rôle important. Vous pouvez découvrir le rôle de cet angle dans d'autres vidéos.

Transcription Angle de liaison dans la molécule de méthane

Bonjour chers passionnés de chimie, André est de nouveau là avec une vidéo pour calculer l'angle de liaison dans le méthane. Pour rappel : le méthane est le premier homologue de la série homologue des alcanes.

Quelles exigences devez-vous apporter avec vous : Vous devez déjà connaître les bases de la chimie organique. Les termes alcanes et méthane devraient également vous être familiers. Je pense que vous savez aussi ce que sont les fonctions trigonométriques et que les termes sinus, cosinus et tangente ne sont pas nouveaux pour vous. Vous devez également déjà être familiarisé avec certains termes de stéréométrie, la théorie de l'espace. Vous devez savoir ce qu'est un cube ou un tétraèdre. Et enfin, je pense que vous devriez pouvoir travailler avec le théorème de Pythagore.

Si j'écris CH4 pour le méthane, cela ne donne aucune information sur la structure de cette molécule. Vous pouvez obtenir des informations plus détaillées à ce sujet en l'écrivant sur le côté gauche du tableau, au milieu de l'image. Vous voyez que nous avons ici différents atomes d'hydrogène. Ceux dessinés se trouvent normalement dans le même plan que l'atome de carbone. Le triangle distingué indique que l'atome d'hydrogène est devant l'avion. Alors que la ligne pointillée signifie que le dernier atome d'hydrogène est derrière l'avion. Les atomes d'hydrogène forment les points d'angle d'un tétraèdre, tandis que l'atome de carbone est au centre du tétraèdre. Le soi-disant angle de liaison HCH est d'environ 109,5 degrés, vous l'avez peut-être entendu. Mais comment le sais-tu ?

Passons maintenant au calcul : Il est important d'avoir un beau croquis. Lorsque vous dessinez un tétraèdre, il est conseillé d'esquisser d'abord un cube. Aux coins diagonaux d'un carré de ce tétraèdre, il y a une paire d'atomes d'hydrogène. De plus, décalée spatialement sur le carré opposé, l'autre paire d'atomes d'hydrogène. L'atome de carbone est au centre du cube. Nous pouvons maintenant tracer les quatre liaisons entre l'atome de carbone et les 4 atomes d'hydrogène. Représenté par des cercles plus grands, vous obtenez maintenant l'image suivante. Je voudrais maintenant supprimer à nouveau les cercles car ils sont un peu ennuyeux pour l'édition. De plus, je voudrais entrer l'angle de reliure alpha que je recherche dans le croquis du modèle. La première étape consiste à déposer la soudure du point bleu, l'atome de carbone, sur le carré ci-dessous, le côté du cube. Le fil à plomb est symbolisé en noir. En même temps on obtient le triangle noir-rouge-bleu. L'angle bleu-noir-rouge est de 90 degrés par définition. Maintenant, nous déterminons les longueurs des côtés du triangle noir-rouge-bleu. Le point bleu est au centre du cube. Si nous supposons que le côté du cube a une longueur de 1, la distance du point bleu au point noir est la moitié. La distance du point noir au point rouge est la moitié de la distance entre les deux points rouges dans le carré du bas. Cela résulte de la position centrale du point noir. La distance entre les deux points rouges peut être calculée selon le théorème de Pythagore. Faites ce calcul vous-même ! La distance est la racine de 2. En conséquence, la distance entre le noir et le rouge est la moitié de la racine 2. Nous calculons la distance entre le point bleu et le point rouge selon le théorème de Pythagore. La distance bleu-rouge, l'hypoténuse dans le triangle noir-rouge-bleu, est calculée comme la racine 3 moitié. Nous avons maintenant tout ce dont nous avons besoin pour calculer l'angle alpha. Afin d'avoir une meilleure vue d'ensemble, j'ai encore une fois détaché le triangle bleu-noir-rouge de la structure spatiale et l'ai déplacé dans le plan. J'ai vérifié si j'ai bien transféré les longueurs de côté ! L'angle noir-bleu-rouge est exactement la moitié de l'angle alpha. Cela aussi devrait être clair pour des raisons de symétrie. La longueur du cathète adjacent dans le triangle rectangle est la moitié, tandis que la longueur de la racine de l'hypoténuse 3 est la moitié. Par conséquent, nous obtenons que le cosinus de la moitié alpha est égal au quotient de la moitié et de la racine 3 moitié. La simplification de la fraction donne le cosinus alpha moitié est égal à 1 à travers la racine 3. Avec la calculatrice, nous obtenons la valeur arrondie. La moitié alpha est d'environ 54,73 degrés. Pour l'alpha, il s'agit d'environ 109,47 degrés. Pour vos beaux esprits, j'ai résolu la formule sous le triangle pour alpha. On obtient : Alpha est égal à 2 fois le cosinus 1 d'Arcco jusqu'à la racine 3.

Peut-être que la vidéo vous a fait un peu plaisir, si oui, vous m'avez fait plaisir. À la prochaine. Au revoir!


Dans le cadre de la pandémie de corona, la possibilité ou la nécessité d'aborder un projet longtemps caressé : la création de vidéos explicatives : des vidéos plus ou moins courtes qui véhiculent un contenu théorique de manière brève et concise. Si nécessaire, la vidéo peut être interrompue à tout moment pour faire un exercice ou, si quelque chose n'est pas clair, pour réécouter une certaine séquence.
Jusqu'à présent, seules des vidéos pour dessiner des molécules sont disponibles.

  • Notation de Lewis : Comment les éléments sont-ils représentés dans la notation de Lewis ?
    • Vidéo (environ 10 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • jusqu'au sommet
    • Vidéo (environ 15 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • Exercice : dessiner les molécules N2H4, C3H8, H2, Frère2
    • jusqu'au sommet
    • Vidéo (environ 15 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • jusqu'au sommet
    • Vidéo (environ 20 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • Tâche : signer les molécules suivantes, angle de liaison sans importance : C2H6, C2H4, C2H2, HCN, CH3NON, C3H6 (deux variantes différentes), C3H4O2, C2H2O2 , C6H6
    • Solution d'un étudiant [ici] et [là]. Une petite erreur : la molécule CH3Dans le cas de N, NO devrait toujours avoir une paire d'électrons non liés.
    • jusqu'au sommet
    • Vidéo (environ 20 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • Exercices : dessiner toutes les molécules dessinées jusqu'à présent, en tenant compte de l'angle de liaison
    • Résolution [pdf]
    • jusqu'au sommet
    • Vidéo (environ 20 min) [mp4]
    • Transcription [pdf]
    • jusqu'au sommet

    Dessiner des molécules avec l'ordinateur

    • un ordinateur portable avec un écran tactile est utilisé
    • le dessin est fait avec l'annotateur pdf
    • les vidéos sont enregistrées avec powerpoint
    • Enregistrer le son avec un casque
    • Montage des vidéos (notamment changement de volume) avec le programme shotcut :
      Importer un mp4 dans un plan / placer sur une piste vidéo / séparer l'audio / ajouter un filtre avec le signe "plus" / sélectionner l'audio / sélectionner le gain / prendre environ 13 dB
    • jusqu'au sommet

    • Le scénario suivant : la salle A est le professeur, la salle B tout doit être transféré
    • Basculez tout sur un projecteur, salle A et salle B.
    • Réunion d'équipes ouverte, inviter la salle B en envoyant un email à la personne B (pas égal à A)
    • La personne A partage le bureau et la case à cocher du système t & oumlne (ou quelque chose de similaire)
    • La personne B (encore pas A !) cherche dans sa boîte e-mail l'invitation de A et l'accepte, la personne A doit la confirmer
    • Testez si B entend également le son, par exemple montrez une vidéo youtube
    • Problèmes : surtout pas de transmission du son (vraiment partagé ?), pas de son via HDMI ( : haut-parleur externe supplémentaire)
    • Éventuellement : Vous cherchez des alternatives aux équipes, par exemple Discord. MAIS : permet une résolution profonde dans la version gratuite (juin 2020), donc peut ne pas convenir
    • Éventuellement : la salle B tourne l'ordinateur portable vers la classe, la caméra enregistre la classe et transfère tout dans la salle A. Vous pouvez éventuellement voir ce que fait la classe
    • On apprend de ses erreurs : empêcher l'ordinateur portable de la salle B de faire une mise à jour du système pendant le cours, :-)
    • scénario plus précis, rien que pour moi : Inviter depuis le calendrier, prendre un nouveau rendez-vous pour toute la journée. E-mail à info @. Ordinateur portable B cliquez sur l'invitation aux équipes par e-mail, ouvrez les équipes via l'application Web !! Attention : pour l'ordinateur portable A, l'invitation doit être confirmée.

      Essayez peut-être : pour que l'ordinateur portable B puisse se connecter en tant qu'invité. après la demande par e-mail, n'ouvrez pas l'application Teams mais l'application dans le navigateur. Laptp B se connecte également. L'ordinateur portable A voit une invite pour autoriser l'ordinateur portable B. Cliquez dessus et l'ordinateur portable B est maintenant également là.



Commentaires:

  1. Alter

    Vous n'êtes pas correcte. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  2. Akimi

    J'ai pensé et supprimé cette question

  3. Wells

    j'en ai éloigné la question

  4. Sebastiano

    Très intéressant! A en juger par certaines réponses….

  5. Zugor

    Quelle phrase ... génial, l'idée remarquable

  6. Zulur

    Similaire y a-t-il quelque chose?



Écrire un message