Chimie

Relation oblique

Relation oblique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Domaine d'expertise - Chimie générale

Une relation oblique doit être comprise comme le phénomène selon lequel le premier élément d'un groupe du PSE dans certaines propriétés ressemble plus étroitement au deuxième élément du groupe principal suivant (Limg,ÊtreAl, B.Si) ressemble à son homologue le plus lourd le plus proche. Cela est dû à des rayons atomiques comparables et à des densités de charge similaires.

Des exemples de propriétés ou de réactions similaires du béryllium et de l'aluminium sont :

  • la résistance du béryllium ou de l'aluminium métallique à l'eau et aux acides par la formation d'une couche d'oxyde protectrice
  • le caractère amphotère des oxydes ou hydroxydes de Be et d'Al et leur solubilité dans les alcalis forts (formation de bérylates et d'aluminates)
  • l'hydrolyse des sels de béryllium ou d'aluminium en solution aqueuse
  • les propriétés comparables des oxydes BeO et Al2O3: très dur, non volatil, point de fusion élevé, structure covalente
  • les propriétés comparables des hydrures (BeH2) x et (AlH3) x : haut polymère, à structure covalente
  • les propriétés comparables de ChlorideBeCl2 et AlCl3: sensible à l'hydrolyse, sublimable, comme les acides de Lewis solubles dans de nombreux solvants donneurs organiques

Des exemples de propriétés ou de réactions similaires du lithium et du magnésium sont :

  • la formation d'oxydes normaux lorsque les métaux sont brûlés dans l'air (Li2O respectivement. mgO)
  • l'instabilité thermique des carbonates et des nitrates
  • la formation de carbures et de nitrures à partir des éléments
  • la faible solubilité des carbonates et phosphates
  • l'hygroscopicité du chlorure de lithium et de magnésium
  • la forte solvatation des cations, qui se traduit par une solubilité relativement élevée de certains sels, par exemple les chlorures, dans les solvants organiques

Voir aussi : PSE, métal alcalin, rayon atomique

Unités d'apprentissage dans lesquelles le terme est traité

Magnésium20 min.

ChimieChimie inorganiqueChimie des éléments

Cette unité d'apprentissage donne un aperçu du magnésium alcalino-terreux, y compris les propriétés, le comportement réactionnel, la détection, l'occurrence, l'extraction et l'utilisation de l'élément ainsi que des composés sélectionnés.

Bore60 minutes

ChimieChimie inorganiqueChimie des éléments

Cette unité d'apprentissage donne un aperçu de l'élément bore, y compris les propriétés, le comportement réactionnel, la détection, l'occurrence, l'extraction et l'utilisation de l'élément ainsi que des composés sélectionnés.

Lithium20 min.

ChimieChimie inorganiqueChimie des éléments

Cette unité d'apprentissage donne un aperçu du lithium alcalin, y compris son apparition, sa production, ses propriétés, son comportement réactionnel et son utilisation, ainsi que des composés sélectionnés.

Groupe Bore - aperçu du groupe30 minutes.

ChimieChimie inorganiqueChimie des éléments

Cette unité d'apprentissage donne un aperçu des éléments du groupe du bore, y compris les propriétés physiques et chimiques importantes.


Lithium

Le lithium est un élément chimique qui a le numéro atomique 3 et est abrégé par le symbole de l'élément Li. Le métal pur est ignoble, résistant et semble argenté brillant aux interfaces fraîches, celles-ci s'oxydent rapidement dans l'air. Dans le tableau périodique, le métal léger appartient au premier groupe et fait partie des métaux alcalins. Le lithium métal est obtenu par voie électrolytique à partir d'un mélange de chlorure de lithium et de chlorure de potassium.


Vidéo: Introduction to Relations (Juin 2022).